dimanche 25 février 2024

Pourquoi l'association Le sens et le goût des maths ?

Raison d'être de Le sens et le goût des maths

L'association Le sens et le goût des maths a pour raison d'être l'égalité des chances en apprentissage des mathématiques en école primaire, au collège et au lycée.

L'ADN de Le sens et le goût des maths

Cette raison d'être prend sa source dans "Le sens et le goût des maths au collège"[1], un projet de responsabilité sociale d'entreprise qui a été lancé janvier 2014 en réaction de la publication des résultats de l'étude OCDE PISA 2012 [2], qui dénonce notre pays comme l'un des plus inégalitaires en apprentissage des mathématiques au collège.

Le projet souhaite

  1. "inviter à suivre une voie d'innovation pédagogique pour les maths au collège, qui replace les maths dans la vraie vie des collégien(ne)s, que ce soit en salle de classe, dans la cour de récréation, dans des centres d'activités sportives ou artistiques, ou dans le foyer familial.
  2. mettre à la disposition de chaque enseignant(e)s un service numérique d'édition et de publication de module de formation en ligne qui soit ouvert, standardisé, immédiatement disponible et quasi gratuit.

Mené par un simple collectif, le premier volet, organisationnel, a eu un effet limité.  

En revanche, le second volet, technologique, a abouti et délivré un service frugal désigné par Personal Mooc. Son caractère innovant a été reconnu par les professionnels du métier. Le "Personal Mooc" a été élu trophée innovation par une association de responsables informatiques et numériques d'entreprise en janvier 2015.

 

Objet de l'association  Le sens et le goût des maths

En 2024, dans le cadre du dispositif "Notre école, faisons-la ensemble", les membres du collectif créent une association en vue de pouvoir contribuer à apporter des réponses concrètes au Choc des savoirs tout en développant les activités du projet Le sens et le goût des maths au collège au profit de l'égalité des chances en apprentissage des mathématiques.

L'association Le sens et le goût des maths a pour objet de :

  1. promouvoir toute action de sensibilisation aux problématiques de l'égalité des chances pour accéder aux métiers mathématiques et, plus généralement, aux métiers scientifiques et d'ingénieurs ;
  2. aider les élèves en école primaire, élémentaire, au collège et au lycée à comprendre et apprendre les mathématiques, y réussir et les aimer ;
  3. développer, mobiliser et diffuser des solutions d'apprentissage, mais coopératif, des mathématiques ;
  4. développer, mobiliser et diffuser des solutions d'apprentissage explicite intégrant étroitement les mathématiques, la programmation et les comportements en situation de travail (soft skills) ;
  5. rassembler et animer une communauté d’utilisatrices et utilisateurs de ces solutions.


Politique générale

Pour développer, mobiliser et diffuser des solutions numériques d'apprentissage, mais coopératif, des mathématiques, Le sens et le goût des maths s'appuie sur les tendances du numérique de l'éducation : 

  • le développement de la virtualisation (réalité virtuelle, métavers,...) et de l'intelligence artificielle, 
  • l'émergence d'une conscience accrue des "communs numériques", 
  • l'impératif de développer les compétences psychosociales (soft skills) au collège.

Sous cette politique numérique, l'association Le sens et le goût des maths s'engage à suivre la charte du numérique de l’Éducation nationale [3] : 

  • "l'augmentation du pouvoir d’agir et de la confiance en soi des élèves en permettant l’engagement, la créativité et la réflexion critique".
  • "le développement de la pensée critique de chaque élève en vue de son avenir".
  • "un usage du numérique raisonné, adapté à l’âge des élèves et respectueux de leurs rythmes de vie et de leur santé"
  • "l’égalité d’accès au numérique et à ses usages" 
  • "la culture des communs numériques"
  • "le respect des droits de la propriété intellectuelle"
  • "la sécurité numérique collective et individuelle".


Contribuer aux communs numériques pour la communauté éducative

Dans le cadre de l'égalité des chances en apprentissage des mathématiques, l'égalité d'accès et les communs numériques de la communauté éducative sont au centre d'un véritable politique d'égalité des chances en apprentissage des mathématiques.

Nous nous inspirons de l'exemple d'institutions de réputation mondiale poursuivant le même idéal de mise en œuvre des communs numériques et libre accès aux outils pédagogiques telles que :

  • la Fondation Scratch [4], qui met à disposition un environnement intégré de développement (IDE) logiciel en langage Scratch,
  • la Khan Academy  [5].

L'association utilise de façon raisonnée

  • les licences BY-SA, BY-NC-SA, BY-NC-ND des licences Creative Commons [6]
  • les dispositifs de modalités d'accès : libre accès, accès contrôlé, accès réservé.


 

 

 

 

[1] Archives du lancement de projet, 2014, Le sens et le goût des maths au collège
[2] PISA 2012, France, faits marquants, OCDE
[3] Charte pour l'éducation à la culture et à la citoyenneté numérique, eduscol.education.fr 
[4] Créer des histoires, des jeux et des animations. Partager vos projets avec le monde entier, scratch.mit.edu
[5] Pour chaque élève, chaque classe. Des résultats réels. https://fr.khanacademy.org/
[6] Creative commons, creativecommons.org